Bushmans Kloof

Bushmans Kloof, une oasis écologique, une sélection National Geographic

Bushmans Kloof offre le cadre idéal pour apprécier les merveilles naturelles de l’Afrique du Sud avec 13 chambres et 3 suites au sein du lodge principal et une villa privée de 3 suites au Koro Lodge. Pas une chambre ne se ressemble et la décoration d’intérieur a été pensée dans un style classique agrémenté de touches subtiles d’artisanat local. Le raffinement des lieux se retrouve dans la cuisine du restaurant primé The Homestead et dans les équipements (4 piscines, une salle de sport et un spa avec soins à base de plantes curatives bushmen). Bushmans Kloof, c’est aussi tout un éventail d’activités enrichissantes comme safaris en 4x4 pour découvrir la flore et la faune du Western Cape (exempte de grand prédateur), excursions sur les sites archéologiques de peintures rupestres, visites de villages locaux ou de chais, VTT, tir à l’art, pêche à la mouche, canoë, cours de cuisine…

STYLE

Les chambres ont été déclinées dans un style campagne-chic très réussi

SITUATION

Paradis écologique situé aux pieds des montagnes du Cederberg à 3h de route du Cap

CAPACITÉ

16 Chambres & 1 Villa au coeur d'une réserve naturelle

LES PLUS

Bushmans Kloof est membre des "Unique Lodges of the World" de National Geographic, ce qui vous promet des expériences uniques avec la nature

LES EXPERIENCES

  • Visite de sites rupestres
  • Randonnée, VTT, Canoeing, Pêche à la mouche, Tir à l'arc, Croquet
  • Safari en 4x4 et à pied (observation des oiseaux, de la faune, et des 755 espèces de plantes)
  • Spa
  • Tour du jardin organique

L’EXTRAORDINAIRE

Selon le niveau des pluies de l’hiver, le veld de la région des montagnes du Cederberg peut se recouvrir d’un parterre de fleurs spectaculaire entre juillet et octobre. Les trésors botaniques de la réserve privée de Bushmans Kloof comptent 755 espèces de plantes dont 7 uniques au monde comme l’aloe comosa et la protea cryophila.

L’ETHIQUE

La réserve de Bushmans Kloof, créée en 1991 a mis plus de 6 ans à se régénérer grâce à un vaste programme de management avec plantes étrangères éradiquées, moutons déplacés, centaines d’espèces endémiques replantées, réintroduction d’animaux comme le zèbre de montagne. C’est une vraie success-story écologique.